Le test fatal ...

Publié le 18 Octobre 2016

Le test fatal ...

Je voulais faire un petit post sur l'expérience de faire ses propres produits. 

On pense à tort qu'avec son petit book de recettes, avec ses ingrédients, ses listes, et tout le toutim, on arrivera à retrouver exactement les mêmes produits que ceux goûtés, testés, aimés. 

Je suis, pour ma part, partie pour la plupart des produits sur les produits de mon maître de stage et de ma formation. J'ai un peu mixé des deux. Je n'ai pas encore pu tout faire car le laboratoire est un peu loin et je bosse toute seule avec mes 2 petites mimines et je ne vais pas très vite. Oui, car quand on travaille tout seul, généralement, on ne fait pas la course à celui qui va en faire le plus... Moi, en tout cas, quand je travaille seule, c'est relax man, cool la vie, faut pas se presser ... donc oui, je décoquille moitié moins que ce que je devrais faire pour être rentable, je mets en pot pareil, et je vais voir, mais pour les coquilles et croquilles, je pense que ça va être pareil! 

Bref, vous pensez que dès que les produits sont sortis de l'autoclave, je me suis jetée dessus pour goûter? 

QUE NENNI !!!

Le flip, le stress, l'angoisse, la trouille ... et s'ils étaient dégueu ??

Alors, non... j'ai reporté chaque jour l'heure fatidique de les goûter. Et pire, j'ai attendu d'être toute seule pour les goûter de peur d'être jugée et critiquée. C'est horrible mais tellement humain. 

Mais je savais qu'il faudrait les goûter car jamais, au grand JAMAIS, je n'aurai pu vendre mes produits sans les avoir goûté. 

DONC, je me suis pris par la main, allez pépette, faut y aller et j'ai sauté dans le grand bain. 

Et là, ô surprise et ô joie, ils ne sont pas inmangeables ! Mais je vous assure que vous avez cette peur là jusqu'à ce que vous les goûtiez. Et même plus, ils sont bons et je suis fière de moi ! 

Je retrouve les chairs marinés dans l'huile d'olive au goût si doux et onctueux avec l'huile qui finit par le piquant du piment oiseau qui relève le tout...

Je retrouve le goût de la tomate, bien relevé, les chairs sont un peu durs, il est vrai mais c'ests parce que la sauce est moins liquide... mais c'est bon... à froid et à chaud! (Pour cela, j'ai eu un peu peur car je n'ai pas suivi la recette à la lettre, je l'avoue!)

Et les court-bouillonnés, c'est tout con les court-bouillonnés mais ils sont super bons !!

Bref, je suis contente !

 

Rédigé par Axelle B.

Publié dans #L'élevage d'escargots

Repost 0
Commenter cet article